Espace Emilio Vedova, Ex-magasins du sel, Venise (Italie)

En 1984, lors des travaux pour la mise en place du “Prometeo”, Renzo Piano s’est engagé avec Emilio Vedova à concevoir un espace d’exposition permettant d’accueillir les œuvres du peintre vénitien ; déjà à l’époque, on parlait d’un système dynamique de manipulation des grandes toiles. En 2008, cette idée, née de nombreuses années auparavant, est devenue réalité. La Commune de Venise a décidé d’attribuer à cette effet, le très bel espace de la première allée des “magazzini del sale“ aux Zattere, où Emilio Vedova avait travaillé pendant longtemps avant sa disparition. La Fondation “Emilio et Annabianca Vedova “, présidée par Alfredo Bianchini, a donné une impulsion concrète au projet. Renzo Piano a organisé l’espace et Germano Celant s’est occupé de l’exposition. L’espace d’exposition est organisé d’une manière très originale. Un plan incliné en bois de mélèze ajoute un effet spécial de perspective avec la salle d’exposition longue de plus de 60 m et large de 6 m seulement.

Les travaux sont stockés dans un “grand fichier” situé dans la partie intérieure du local et sont prélevés, transportés et conservés suspendus à la hauteur du visiteur grâce à un système robotisé et informatisé. Une véritable machine sophistiquée et futuriste, qui déplace les tableaux au moyen de bras mobiles sur un rail suspendu à la charpente de la toiture, en les prélevant et en les replaçant un à la fois, selon l’ordre souhaité et programmé. Malgré la technologie complexe utilisée, l’installation est simple, réalisée avec beaucoup de considération pour ce magnifique bâtiment qui abrite les œuvres. La technologie et le respect pour la nature se retrouvent dans les installations : des sondes géothermiques pour obtenir une climatisation sans aucun gaspillage, un contrôle informatisé de la consommation d’électricité assure moins de perte d’énergie.

Maître d’ouvrage

Fondazione Emilio & Annabianca Vedova

Date

2008/10

Montant

€ 665.000

Chef de projet

RPBW – arch. Renzo Piano con Alessandro Traldi