Musée d’art Oriental à San Gregorio, Venise (Italie)

L’église de San Gregorio est le nouveau siège du Musée d’Art Oriental : la collection est parmi les plus importantes d’Europe, créée par Henri de Bourbon avec le matériel recueilli au cours de ses voyages en Asie du Sud-Est, en Chine et au Japon. À partir de 1928, il a été installé à Ca ‘Pesaro et après la restauration de San Gregorio, il sera transféré dans le nouvel espace du musée.
Construite en 1105 par des moines bénédictins, l’église a été modifiée en 1400 par Antonio Cremonese et la République de Venise est devenue l’atelier de la Monnaie en 1775. Devenue ensuite propriété de la ville, elle a été prise en charge par la Surintendance, après l’inondation de 1966, pour mettre en place l’atelier de restauration des grandes œuvres picturales.

Le projet prévoit des interventions de restauration conservatrice, le nettoyage des éléments architecturaux, la consolidation des structures et la protection des matériaux endommagés. Le nouvel itinéraire du musée est indépendant de la nef de l’église et en exploite la verticalité avec l’insertion d’une machine d’exposition flexible, articulée sur 4 niveaux. Les murs et le sol ne sont pas concernés par la nouvelle insertion qui sera indépendante d’un point de vue structurel et fonctionnel, tout en sauvegardant le bâtiment historique.

Maître d’ouvrage

MIBACT – Polo Museale del Veneto

Date

2018 – en cours

Montant

n. d.

Projet

OBR – Open Building Research, APML e arch. Eugenio Vassallo