Rejoignez notre équipe
Nouveau sol de l’Arène du Colisée, Rome (Italie) – Milan Ingegneria

Nouveau sol de l’Arène du Colisée, Rome (Italie)

Le concours du projet de conception du nouveau sol de l’arène du Colisée, lancé fin 2020, est né en 2014 d’une idée de l’archéologue Daniele Manacorda et a été inséré en 2015 dans le Plan stratégique des Grands Projets Culturels.

Le Projet prévoit de restaurer la composition intégrale du plus grand amphithéâtre du monde antique, qui pouvait accueillir jusqu’à 87.000 spectateurs. L’arène intérieure mesure 86 × 54 m avec une superficie de 3.357 mq. La nouvelle plateforme est placée à la hauteur qu’elle avait à l’époque des Flaviens et reprend la géométrie du plan d’origine. Les poutres reposent sur la maçonnerie existante, sans ancrages mécaniques, sans aucun impact invasif et celle-ci est complètement réversible. L’utilisation du nouveau sol permet de comprendre pleinement ses usages et ses fonctions d’origine et les solutions technologiques guideront le visiteur pour découvrir la machine organisationnelle et scénique complexe qui coordonnait les spectacles à l’époque romaine.

Le sol est composé de panneaux mobiles avec un noyau en fibre de carbone et recouvert de bois d’Accoya : un matériau obtenu par un processus d’acétylation des fibres de bois pour augmenter sa résistance et sa durabilité. Le bois provient exclusivement de forêts certifiées, où l’abattage est planifié en fonction de la repousse.

Un mécanisme de roto-translation sophistiqué des panneaux, qui sont les composants de la plateforme, vous permet de visualiser le sous-sol, tout en conservant la ventilation et l’éclairage naturel. Le long du périmètre, 24 unités de ventilation mécanique contrôlent l’humidité et la température des locaux souterrains : lorsque le sol est complètement fermé, l’échange de tout le volume d’air est assuré en 30 minutes.

Le nouveau sol de l’arène pourra donc augmenter la conservation et la protection des structures archéologiques présentes dans l’hypogée, tout en permettant de reconstituer l’image originale du monument et de la machine scénique complexe de l’hypogée, et de permettre également la refonctionnalisation compatible avec la grande valeur archéologique, architecturale et sociale du Colisée.

Maître d’ouvrage

Ministero della Cultura, Parco Archeologico del Colosseo

Date

2021 – en cours

Montant

€ 15.000.000

Projet

Milan Ingegneria, Labics, arch. Fabio Fumagalli