Pont d’accès au “Triennale Design Museum”, Milan (Italie)

La “Triennale di Milano” est située dans le Palazzo dell’Arte, bâtiment dessiné par Giovanni Muzio en 1933. Institution culturelle de réputation internationale, elle organise des expositions, des conférences et des événements d’art, de design, d’architecture, de mode, de cinéma, de communication et sociaux. Depuis 2007, elle abrite le “Triennale Design Museum” (TDM), qui a pour but de valoriser, de préserver, d’illustrer et d’expliquer l’art du design par les objets, les personnes, les entreprises, les informations historiques, les concepts et les idées qui ont fait de l’Italie le point de référence mondiale dans ce domaine. Les travaux du “TDM” ont commencé en 2004 avec la création de la bibliothèque. Ils se sont poursuivis avec la restauration des espaces destinés au Musée et ont pris fin en 2007 avec l’ouverture au public, sans interrompre les activités de la Triennale.

La conception architecturale pour la restructuration du bâtiment et l’aménagement du Musée sont de Michele De Lucchi, qui a également dessiné le célèbre pont d’accès : passerelle en “bambou”, en acier et en verre qui relie le grand atrium central de l’immeuble du premier étage, avec l’entrée du Musée. Le pont est un “prototype”, unique en son genre et jamais réalisé, composé de lames en “bambou”, assemblées à l’aide d’une colle spécialement conçue à cet effet. Les tests de résistance du composite ont été menés dans les laboratoires de l’Université de Venise, le seul qui s’est rendu disponible pour expérimenter des matériaux et des technologies non codifiées.

Maître d’ouvrage

Fondazione La Triennale di Milano

Date

2003 – 2007

Montant

n. d.

Projet

mDL – Michele De Lucchi with apml – Alessandro Pedron

Equipe de projet

Andrea Cocco, Silvia Figini, Marco Franz Vaccara, Emmanuele Villani, foto Alessandra Chemollo