Restauration de la Cathédrale de Bagati, Kutaisi (Georgia)

La cathédrale de Bagrati est un exemple important d’architecture médiévale géorgienne. Les premières études archéologiques et certains travaux de restauration remontent à 1952. Après être restée en ruines pendant des siècles, en 1994, elle a été insérée dans la liste du “patrimoine mondial” de l’UNESCO, avec le monastère de Gelati. En 2001, elle a été rendue à l’Église orthodoxe et Apostolique géorgienne, revenant à son utilisation d’origine comme lieu de culte.
En 2013, la rénovation de l’église a reçu le Prix international de la restauration architecturale “Domus Restauro e Conservazione”.

Il s’agit d’une restauration d’une grande complexité, où l’attention conservatrice est combinée avec une qualité architecturale importante : l’orientation méthodologique de l’architecte Bruno, a radicalement changé l’approche de l’intervention précédente, en représentant le volume original avec des formes et des matériaux contemporains dans un rapport complexe entre “anciens et nouveaux”.

Maître d’ouvrage

Gouvernement local, sous les auspices de l’UNESCO

Date

2011 – 2012

Montant

n. d.

Projet

Arch. Andrea Bruno